Dessin Technique - Semestre 3
Khalissa ARIANE

Dessin Technique - Semestre 3

Le dessin est l'art de représenter les surfaces ou généralement les volumes, donc les solides à trois dimensions, au moyen de tracés formés uniquement par des lignes droites, courbes ou brisées et continues ou interrompues sur une surface plane à deux dimensions.

Il permet de représenter graphiquement des objets ou organes de machines avec le maximum de détails utiles, avec la précision voulue. Les machines et équipements sont constitués de plusieurs organes assemblés entre eux par des liaisons fonctionnelles. La fabrication de chaque organe nécessite plusieurs étapes. D'abord se fixer l'idée de ce que l'on veut réaliser tout en lui assignant un objectif à atteindre. Cette conception qui jusque-là théorique devra prévoir également le mode de fabrication technologique.

Le dessin doit pouvoir donner des ordres au cours des différentes étapes de la réalisation :

  • L'organe doit répondre à un impératif de montage et d'ajustement par rapport à l'ensemble des organes pour pouvoir fonctionner selon les besoins pour lesquels il est fabriqué.

  • Chaque pièce ou ensemble de pièces doivent répondre à une multitude d'exigences techniques et technologiques qui ne peuvent s'exprimer qu'avec le dessin technique.

Cet enseignement permettra aux étudiants d'acquérir les principes de représentation des pièces en dessin industriel. Plus encore, cette matière permettra à l'étudiant de représenter et à lire les plans et les documents techniques.

Les apprenants seront peut-être amenés à devoir s'exprimer par différents croquis d'expression graphique sur support papier ; les objectifs de cette première partie des techniques graphiques sont de donner à l'étudiant les techniques de base du dessin industriel et le développement de la vue spatiale qui lui permettront de réaliser des dessins de pièces simples, correctement représentées et cotées sur papier.

Anglais technique : innovation in science and technology
AZIL Kenza

Anglais technique : innovation in science and technology

L'anglais technique regroupe un vocabulaire scientifique en relation avec les différentes activités d'un domaine spécifique comme l'ingénierie, le marketing, la finance... Il est important de le parler si vous envisagez de faire des échanges professionnels internationaux.
L'apprentissage de l'anglais technique est une spécialisation. Cela signifie qu'elle est réservée à des stagiaires maîtrisant déjà l'anglais courant (Niveau B2 à C1 du CECRL).

A l’origine, l' »anglais technique » (Simplified Technical English – STE) désigne une version normalisée, rationalisée ou limitée de l’anglais mise au point dans les années 80 par l’Association européenne des constructeurs de matériel aérospatial (AECMA) pour les besoins de leur industrie. De nos jours, l’expression désigne ainsi plus largement une approche technique de la langue anglaise correspondant aux besoins spécifiques d’une activité professionnelle.

Maîtriser l’anglais technique permet de faire valoir ses compétences à l’international et dans un contexte professionnel international. En effet, l’anglais est la langue la plus utilisée pour les échanges commerciaux et professionnels. Les salariés capables de s’exprimer parfaitement en anglais dans leur milieu professionnel sont plus utiles à leur entreprise, dès lors que celle-ci a des liens avec des partenaires étrangers. Ils sont donc, logiquement, plus recherchés sur le marché de l’emploi.


optique physiologique III
Lameche Norelhouda

optique physiologique III

L'optique physiologique, définie comme la « science de la vision » fait appel à l'anatomie, pour la disposition matérielle de l'oeil ; à la physiologie, pour son fonctionnement ; à la médecine, quant à ses maladies ; aux différentes spécialités de l'optique physique pour la propagation dans le globe oculaire des rayons lumineux ; à la chimie, pour l'étude des colorants et l'élucidation de la conversion de l'énergie lumineuse en influx nerveux ; à la psychologie expérimentale pour l'étude de l'appareil visuel globalement, et à la psychologie cognitive pour l'étude de son éducation, amenant les individus à la capacité de voir.

Ce cours intitulé l’‘ optique physiologique III ‘a pour but de développer des informations dans le domaine de l'optique physiologique I et II et Comprendre le fonctionnement normal de la fonction visuelle. Ce cours est adressé aux étudiants de Master 1 spécialité optométrie. Il leur permet de développer les différentes informations dans l'optique physiologique, Savoir Diagnostiquer un trouble de la réfraction. Connaître les modalités et les conditions de mesure. Et de passer après vers l' l anomalies de la rétine et d’illusions optiques. La figure 1 montre la carte conceptuelle du Cours.


Strabologie et orthoptie
Issaad Dahia

Strabologie et orthoptie

Ce cours s’adresse aux étudiants praticiens spécialisés en optométrie qui ont à diagnostiquer et à traiter dans leur pratique quotidienne des déficits oculomoteurs et sensoriels. 

Le cours est scindé en plusieurs unités d’apprentissage qui vous permettent d’acquérir des compétences en matière de strabologie et leurs applications de base en orthoptie.


Mathématiques  2 (Formation TIC)
SARA DRIDI

Mathématiques 2 (Formation TIC)

Ce cours intitulé Maths 2 traite le calcul des primitives, les matrices et les déterminants, les systèmes d’équations, les équations différentielles et les fonctions de plusieurs variables qui constituent la base fondamentale de l’analyse réelle et l’algèbre linéaire. Il s’adresse aux étudiants de première année universitaire spécialité optique et mécanique de précision, Il propose à la fois des exemples et des exercices corrigés de façon particulièrement détaillée, classés par ordre de difficulté croissante.

Le cours est scindé en un ensemble d’unités d’apprentissage qui vous permet d’acquérir des
compétences en algèbre linéaire et en analyse réelle.

  • Il vise à faire comprendre :
  1. Les notions des matrices et des déterminants
  2. Les techniques du calcul des primitives des fonctions réelles.
  3. La notion de continuité d’une fonction de plusieurs variables.
  • Il vous permet à apprendre :
  1. Les méthodes de résolution des équations différentielles d’ordre 1 et 2
  2. Les méthodes de résolution d’un système d’équations linéaires ( Cramer, Gauss).

Elément de machines I
DALILA BENMAHDI

Elément de machines I

Le premier problème qui se pose dans la transmission de mouvements est le recensement des efforts. L’étude de cette question nous permettra du reste d’envisager le fonctionnement d’un certain nombre d’éléments courants de transmission et le contrôle des éléments d’assemblages.

L’objectif de ce module, intitulé éléments de machines I, est la présentation et le dimensionnement des éléments (composants) de machines les plus utilisés dans la construction mécanique tels que les éléments d’assemblages démontables (goupilles, les clavettes, les arbres, les vis,... etc) et les éléments d’assemblages permanents (soudage, rivetage, emmanchement, collage). En effet, le dimensionnement de ces éléments se fera en statique (en utilisant les notions de résistance des matériaux) et en dynamique (en considérant les phénomènes de fatigue et de résonance).

Ce module s’adresse aux étudiants de deuxième année universitaire spécialité optique et mécanique de précision, Il propose à la fois des exemples et des exercices corrigés de façon particulièrement détaillée, classés par ordre de difficulté croissante.